Les requêtes Google pendant la période de la saint valentin

L’an passé, le site d’abondance nous a révélé que 62% des recherches de restaurants pour la Saint Valentin sont passées par le mobile. Sachant que le taux d’équipement des français d’un smartphone continue à croître, et que le nombre qui surfent sur internet via leur mobile est exponentielle. Allons-nous avoir des records cette année ?

En 2012, Pour les personnes en couple, les statistiques de Google nous expliquaient que les internautes surfaient sur leur mobile pour chercher principalement un restaurant de dernière minute ou des fleurs. Imaginez un peu le consultant SEO en train de se connecter et critiquer tous ces fleuristes qui n’optimisent pas leur requête à cette période de l’année ! Le comble !

Pour les célibataires, Je crois que ce sont les célibataires qui ont l’habitude de dire que la Saint Valentin est une journée purement commerciale non ? Il s’avère que non d’après Google, une hausse des fréquentations des sites de rencontre à augmenter à cette période !

Les statistiques entre le 7 et 14 février :

Les recherches par le mobile pour les restaurants : On compte 62% de recherche tardive de restaurant avec une croissance de 359%

Les recherches par le mobile pour les fleurs : une croissance de 227% versus l’année 2011.

L’arrivé du knowledge graph

Le knowledge graph va-t-il faire perdre du trafic aux différents restaurants par rapport à l’an passé ?

Le système d’intelligence artificiel de Google, va-t-il donner les disponibilités, heures des différents restaurants et fleuristes du coin lorsqu’un internaute va faire une recherche ?

Je pense que ce sont des sites comme les pagesjaunes qui vont surtout en souffrir. Les informations seront données plus rapidement par le knowledge graph de Google aux internautes.

Ce qui est certain, c’est que le comportement des internautes va beaucoup changer depuis l’introduction du knowledge graph de Google, et que le consultant SEO va devoir trouver des solutions dans le marketing 360degrés. De plus, par rapport à l’an passé, les microformat doivent être optimiser pour le référencement naturel